Mitterrand, Hernucléaire, assassins...

Publié le par Whiskypédia

Rainbow Warrior
Rainbow Warrior

L'affaire du Rainbow Warrior est une opération menée par Charles Hernu Ministre de la Défense en 1985, avec l'autorisation explicite de François Mitterrand (selon le témoignage de Pierre Lacoste, patron de la DGSE)[1]. Les services secrets français sabordent le navire amiral de l'organisation écologiste Greenpeace, le Rainbow Warrior à quai en Nouvelle-Zélande paré à appareiller pour Mururoa pour protester contre les essais nucléaires français.

Le photographe Fernando Pereira périt dans le naufrage. Son amie Christine Cabon, un agent infiltré de la DGSE, serait impliqué dans l'opération. Elle a très certainement pris contact avec Greenpeace lors des manifestations contre le projet d'installation d'une centrale nucléaire à Plogoff en Bretagne (Voir: l'Affaire de Plogoff).

L'implication de Charles Hernu est évidente. Il sera viré comme un malpropre par Laurent Fabius, l'inoxydable

Mitterrand, Hernucléaire, assassins...Mitterrand, Hernucléaire, assassins...Mitterrand, Hernucléaire, assassins...
Mitterrand, Hernucléaire, assassins...Mitterrand, Hernucléaire, assassins...Mitterrand, Hernucléaire, assassins...

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article