AZF, suite ...

Publié le par AFP

Le retour de l'attentat qui exonère Total et Desmaret noire...
Et la CGT - qui a toléré pendant 30 ans l'usine poubelle, l'intérim, le turn-over, la désinformation : j'ai habité à côté pendant trois ans , un accident grave par an...
- l'énorme cratère est probablement dû  à des explosifs enterrés et oubliés...
- qui expliquent la seconde explosion...
Merci.
 

Ni responsable ni coupable ! Juste incapable !
L’ancien directeur de l’usine chimique, dont l’explosion le 21 septembre 2001 à Toulouse a fait 31 morts et quelque 8 000 blessés, est la seule personne physique poursuivie pour homicides involontaires.
Cet homme de 72 ans aux cheveux blancs et au visage osseux, déroule son argumentaire : l’accident chimique est " strictement impossible ", évoquant la piste terroriste, comme le représentant de la société Grande Paroisse, cette filiale de Total qui exploitait l’usine, et qui est poursuivie comme personne morale.
La défense reproche aux enquêteurs d’avoir immédiatement privilégié la piste de l’accident chimique, en négligeant les autres.
Publié le 27 janvier 2017 à 06h00 | Par AFP
 

 

Publié dans AZF mon amour !

Commenter cet article