Comme dix millions de travailleurs...

Publié le par Le Père Peinard

Par Rue89Lyon  |   27 juin 2012 

 

«Travailleuse du sexe, j’ai voté pour Hollande,
je me suis fait baiser... »

 

 

Tribune de Karen, prostituée dans le quartier de Gerland à Lyon,
membre du STRASS (Syndicat du TRavail Sexuel)
 

Prostituée dans une camionnette dans le quartier de Lyon-Gerland
Crédit : Natacha Boutkevitch

 

J’ai voté pour François Hollande car il avait promis d’abolir la loi pénalisant le racolage passif. Je m’aperçois que je me suis fait rouler.


L-ecole-ideale---jpg

A L’époque de la droite, le PS s’était certes prononcé pour la pénalisation du client. Mais c’était du temps de la droite. Je ne voyais pas la gauche dans cette optique. Avec la récente déclaration de la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, disant qu’elle veut voir « disparaître la prostitution » en pénalisant les clients, j’ai compris que, malgré le changement de gouvernement, on tapait toujours sur les mêmes.

 

On dit qu’il y aurait 20 000 prostituées de rue. Je pense qu’on est bien en dessous de la réalité.
Si on fait disparaître cette prostitution de rue, ce sera autant de personnes qui vont se retrouver sans travail. Mais il ne faut pas oublier que les prostituées ont des enfants.

Publié dans Eros et Thanatos

Commenter cet article