En disant… par Christian Durand

Publié le par Christian Durand

 ...pour la Journée de la Littérature, de la Jeunesse et de l’Ecrit 2017

Au delà des Mots à Saint Bertrand de Comminges...

Saint Bertrand de Comminges


Seize ans de jlje, c’est magnifique, ça va sans dire.
Mais… ça va mieux en disant très fort : BRAVO !

Liberté, Égalité, Fraternité. Ca va sans dire.
Mais ça va mieux en disant que c’est…pour ceux qui le méritent.
- Tous les hommes naissent libres et égaux en droit.
Ca va sans dire. Mais certains sont moins égaux que d’autres.
Notamment les femmes et les enfants.
- La Femme est l’avenir de l’Homme.
C’est elles qui le disent.
Mais elles ne sont que la moitié du Ciel.
Qui l’a dit ?
- On ne nait pas Femme, a dit Simone.
Mais on ne nait pas Homme non plus.
Ca va sans dire mais Élisabeth l’a dit.
- Les idées ne changent que les idées.
Sauf si elles s’appuient sur des forces sociales.
- La Religion est l’Opium du Peuple, cela va sans dire.
Mais ça va mieux en disant que  le Grand Dealer est à Rome.
- On a toujours raison de se révolter. Ca va sans dire.
Cela va mieux en le disant  le pavé à la main et la fleur au fusil.
Et il vaut mieux s’y mettre à plusieurs
-Une seule solution, la Révolution, ça va sans dire.
Mais ça va mieux en disant : l’Autogestion.
Dans le calme et dans l’ordre.
- Élections, pièges à cons. Ca va sans dire.
Mais attention, la chasse est ouverte.
- Farem tot pétar. Miladiou.
Mais pas ma bagnole.
- Gardarem lou Larzac.*
Mais pas lou béret.
- Je déteste l’Argent. Ca va sans dire.
Surtout les petites coupures.
- Si vis pacem, para bellum. Sans le dire.
Mais n’oublie pas les munitions.
- La mobilisation n’est pas la guerre.
Maís ça la prépare.
- El pueblo unido jamas será vencido.
Surtout s‘il est armado.
- Plaie d’argent n’est pas mortelle. Ca va sans dire.
Mais il vaut mieux être riche et bien portant que pauvre et malade.
Et chômeur.
- L’amour c’est dégueulasse, cela va sans dire.
Surtout quand c’est bien fait.
- L’amour-propre ne le reste pas très longtemps.
Mais l’humour noir jamais n’abolira le hasard.
- J’ai plus de souvenirs que si j’avais mille ans.
Mais je ne me souviens plus du prénom d’Alzheimer.
- Étrange la Femme riveraine.
Près de l’Homme sans rivages.

Avec la collaboration de :
Aloÿs, Aragon, Badinter, Bakounine, Baudelaire, Bedos, Joseph Bové, De Beauvoir, El Che, Foch, La Fontaine, Le Père Peinard, Mao, Martin-Veyron, Karl M. Saint John Perse, Verlaine, Woody Allen…

 

* In memoriam Lou Larzac, ou le blues de vache

Publié dans Atelier écriture

Commenter cet article