ENFIN DIRE ! Seconde édition...

Publié le par perepeinard

migraine-1.JPG

 

 

 

 

Enfin dire que…

Nul ne sera indemne !

 

Dire une fois une seule :

Irrationalité des pensées

Surgies de l’Imaginaire

Auront droit sur la raison

Nul n’y échappera

Tant que la nuit durera !

 

Quiconque dormira, rêvera,

Utilisera ses neurones,

Entrera en transe de création.

 

Le fait fut secret profond

Aux uns comme aux autres

 

Tous n’y virent que du feu

Emportés par les courants de la vie.

Rien ne fut dit jusqu’à aujourd’hui

Rares furent les Jeteurs de Rêves

En connaissance de cause.

 

Est-ce que la Terre tourne autour du Soleil ?

Sanction d’esprits étroits

Tribunal exceptionnel d’Inquisition.

 

Rares aussi furent les esprits éclairés

Objectivement aptes à analyser les faits

Normes d’époque et noria d’injures

De nos jours aussi, encore,

Eviter l’originalité même scientifique.

 

Copernic s’ouvrit de ses découvertes juste avant sa mort. Galilée fut un éminent relais mis au banc des abjurables. Beeckman, un contemporain, trouva une fine revanche à l’Obscurantisme. Sous couvert d’études sur la conservation du mouvement puis des chocs des corps solides, il se fit secrètement Jeteur de Rêves et parcourut des grandes villes d’Europe.

Il passa la moitié du reste de ses nuits à charmer les dormeurs de rêves créatifs. Sur son lit de mort, il fit appeler le Poète auquel il livra son secret comme son savoir-faire avec l’Espoir : « Qu’il y ait un Jeteur de Rêves par continent puis par pays et enfin par région ! »

 

Aujourd’hui cet objectif est atteint, nous avons un nouvel Espoir : deux Jeteurs de Rêves par région, l’un Scientifique, l’autre des Beaux-arts !

 

A tous Grands Rêveurs, ayez l’obligeance de répandre la nouvelle aux gens opportuns de par le Monde et de passer la moitié de vos nuits… à charmer !!!

 

Michel Cordier jlje 2011

Photos M. C.

 

 

L-Inspire.jpg

 

 

La suite dans Corderie en Barousse

http://www.perepeinard.fr/article-resonances-par-michel-cordier-100633698.html

http://www.perepeinard.fr/article-pensees-sauvages-par-michel-cordier-99396304.html

Publié dans Corderie en Barousse

Commenter cet article