Le Grand Chamboulement, conte surréaliste et baroussien...

Publié le par perepeinard

 7 Mai 2012, Palais de l'Elysée - 1h30 du matin

 

J'ai enfin réussi le principal objectif de ma vie, dormir dans Le Lit Historique des Présidents de la République !

Demain Conseil des ministres – 10h30 / 12h30 et collation entre énarques principalement. L'après-midi devrait être consacrée aux revendications syndicales sauf que …

 

Hotel Matignon - 10h30 précises

 

Mesdames, Messieurs…

D’un pas de sénateur et le sourire aux lèvres, je prends possession du Fauteuil. Hochements de tête à tous les protagonistes en commençant par la gauche – j'en suis – jusque de l'autre côté de la studieuse tablée …

Le silence règne en maître !


... Avant d'ouvrir l'Ordre du Jour, j'aimerais rappeler que Notre Programme Électoral fut basé sur :

1 - La non-ingérence diplomatique – tenir l'Armée !

2 - Le bien-être du citoyen – ce qui est vaste !

3 - La réduction des dépenses de l'Etat – pas joué !

 Nous sommes bien d'accord ?
Hochements de têtes discrets.

 

En France 1... En conséquences, hier soir avec mon conseiller – à savoir ma femme – nous avons décrété unilatéralement – la constitution me le permet – de rappeler immédiatement toutes nos troupes dans le périmètre français, de recycler sur le champ toutes les armes à feu, de les fondre grâce à nos explosifs non nucléaires et de remettre tous les militaires ainsi libérés aux énarques de la DDE, de l'Urbanisme et de l'ONF. Seuls seront conservées les armes de vol : aviation, missiles, fusées et lance-pierres –
je plaisante !

 

... D'autre part, l'argent ainsi économisé servira à la restauration des bâtiments vétustes et ouverts aux SDF et autres nécessiteux - gratuitement. En ce sens nous avons créé les bases d'une nouvelle société sous contrôle national dénommée BTP (Bataillons Techniques pour la Population, l'armée de fait).


... Ceci répondant à nos deux premiers objectifs, nous sommes bien d'accord ? 

- silence pesant. 

 

... Quant au troisième point : la réduction des Dépenses de l’Etat, hum ?

- air quasi narquois. 

... Nous avons ainsi réglé le problème en 3 points :

- les mandats des députés n’excéderont pas 10 ans et les coûts – salaire, frais de déplacement et représentation – seront limités à 5000€/mois, ce qui nous donne 60 000€/ans, ce n'est pas rien n'est-ce pas ?
Demi-silence en euuuh … mais … et si …  vite jugulé d'un geste de la main pour une reprise de parole.


Bravo, SCJ ! je vous vois !... D'autre  part, je considère comme caduc la charge présidentielle. La France
(léger vibrato) a raccourci d'une tête un Roi pour un autre décideur, magouilleur à souhait (parcourez notre l'histoire).
... Je me suis destitué et fait en sorte que l'avenir nous préserve des mégalos et autres frappa-dingues. De plus
(sous les huées véhémentes), de plus disais-je, le conseil des ministres est destitué dans … 10 secondes et le pactole reversé aux œuvres caritatives.

...Mesdames, Messieurs, veuillez regagner vos sièges de députés …

- qui comprirent enfin pourquoi je me suis affublé de mon kimono cinquième dan.

 

en-bas-la-cabane-du-berger-vp.jpgJ'ai réussi un bordel de deux ans et demi que j'ai suivi sur TN (TéléNet) avec de larges sourires du haut de mon village de montagne tout à fait secret.

 

Sincères Salutations 

Jean Boule*


* - qu'on distingue très bien dans le paysage ci-contre...

 

 ndlr : Vous avez tous reconnu la patte...  que dis-je ! la griffe... de notre ami Michel le Cordier de Barousse. Rousseauiste en diable mais pas si surréaliste que çà puisque la Belgique a récemment très bien fonctionné sans gouvernement pendant un an et demi. Un des rares records à mettre au crédit de nos amis belges.**

Mais plus fort encore, la Commission Européenne vient d'accorder une suvention de 4 milliards et demi d'euros à nos amis grecs qui n'ont ni gouvernement ni majorité parlementaire.

Que les peuples s'amusent !

 

** - rappel de la première phrase d'Ubu-Roi, l'oeuvre immortelle d'Alfred Jarry :

" L’action se déroule en Belgique, c’est-à-dire nulle part... "

Publié dans Corderie en Barousse

Commenter cet article