Le « vrai » travail ? par Gérard Filoche

Publié le par perepeinard

 Rectificatif : Sarkoz n'a jamais voulu opposer vrais travailleurs et faux chômeurs assistés. Il voulait seulement parler d'une VRAIE Fête du travail...

Le “vrai” travail ? Celui des 600 accidents mortels, des 4500 mutilés du travail par an ? Celui des droits violés, des licenciements sans motif et des heures supp’ impayées ?
arbeit-macht-frei--.jpg
Le “vrai” travail ? Celui des maladies professionnelles, amiante, TMS, surdité, cancers, qui augmentent, sont sous-déclarées, sous réparées ?

Le “vrai” travail ?
150 000 accidents cardiaques et 100 000 accidents vasculaires par an dont entre 1/3 et 50 % liés au travail…


Le “vrai” travail ? Ce jeune ascensoriste de 26 ans écrasé par l’engin qu’il réparait, à cause de la compétition sauvage « libre et non faussée » entre OTIS et KONE ?


Le “vrai” travail ? Et les milliers d’ouvriers désamianteurs que Sarkozy laisse en ce moment mourir sans protection par refus d’un moratoire ?


Le “vrai” travail ? Celui de l’ouvrier de 55 ans devant son marteau piqueur ?

De l’instituteur de 62 ans pour sa 41e rentrée devant sa classe d’enfants ? De l’infirmière qui soigne encore à 65 ans ?
De ceux pour lesquels le travail est devenu si pénible depuis le report de l’âge de la retraite ?

Le “vrai” travail ? Celui des mini-jobs, des stages, des emplois saisonniers atypiques, des 3 X 8, des 4 X 8, des intérims et CDD répétés ?


Le “vrai” travail ? Celui des millions de précaires ? « La vie, la santé, l’amour sont précaires…   pourquoi le travail ne le serait-il pas? » (Parisot/Sarkozy)


Le “vrai” travail ? Celui des millions de travailleurs pauvres mal logés qui n’arrivent pas à vivre avec leurs salaires ?


Le “vrai” travail ? Celui du milliard d’heures supplémentaires non déclarées, non majorées, non payées attribuées à ceux qui ont un boulot au détriment de ceux qui n’en ont pas ?


Le “vrai” travail ? Celui des femmes qui gagnent 27 % de moins que les hommes ?


Le “vrai” travail ? Celui des jeunes à 25 % au chômage et à 80 % en CDD ?


Le “vrai” travail ? Celui des Travailleurs Handicapés exclus du dispositif retraite anticipée et pour lesquels les patrons paient plutôt que de les embaucher ?


Le « vrai » travail ? Celui des immigrés, forcés à bosser sans droits et sans papiers par des esclavagistes et marchands de sommeil bien franchouillards ?


La-Dette--c-est-TA-faute--.gifLe “vrai” travail ? Celui des seniors licenciés, 2 sur 3 à partir de 55 ans et qui ne peuvent cotiser que 35 annuités alors que 42 sont exigés dorénavant pour une retraite décente ?


Le “vrai” travail ? Celui du partage féroce et forcé du temps de travail  entre sur-travail sous-travail et sans-travail, avec des milliards  d’heures supplémentaires,

trois millions de temps partiels à 60 % subi, trois  millions de précaires, cinq millions de chômeurs ?

Le “vrai” travail ? Celui des restaurateurs dont 1 sur 4 utilisent des clandestins, non déclarés dans le fond de leur cuisine ?


Le “vrai” travail ?  Celui  d’exploitants agricoles qui tuent des inspecteurs du travail pour pouvoir abuser d’immigrés clandestins ?


Le “vrai” travail ? Celui des beaufs, des cadres casques oranges de chez Bouygues, des contremaitres qui appellent leurs manœuvres de la « viande » ?


Le “vrai” travail ? Celui qui ne fait jamais grève, qu’on ne voit  jamais manifester, qui n’est pas syndiqué, qui piétine son collègue ?


Le “vrai” travail contre le droit du travail ?  Le pauvre exploité apeuré qui sue, souffre  et se tait, la dinde qui vote pour Noël !


Le “vrai” travail.. « sans statut » ? « La liberté de penser s’arrête là où commence le Code du travail » selon Mme Parisot et… M. Sarkozy


Le “vrai” travail… sans loi ?  Celui sans état de droit dans les entreprises, sans protection des contrats, sans promotion dans les carrières, sans garantie de l’emploi ?


Le “vrai” travail ? Celui des conventions collectives, vieillies, foulées aux pieds par un patronat qui ne les négocient plus ?


Le “vrai” travail sans syndicat ? Sans syndicat il n’y aurait rien, pas de Smic, pas de durée légale, pas de congés payés, pas de sécurité sociale, pas de code du travail


Le “vrai” travail ? Sans CHSCT, sans hygiène sécurité, sans médecine du travail renforcée et indépendante ?

 

@ suivre...

 

Rien foutre.org

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article