Scoop : la frontière de la fessée est générationnelle...

Publié le par Le Père Peinard

 

ndlr : nous avons reçu sous pli discret posté à Sacoué, l'étude suivante :

 

Pour ce qui est des affinités politiques. Plus on va vers le FN, plus on se donne des fessées. Alors que la moyenne nationale des femmes ayant déjà reçu une fessée est de 24% (contre 8% en 1985), on trouve 28% des femmes proches du parti d’extrême droite qui en ont déjà pris une. Ailleurs, elles sont :

  • 12% au Front de Gauche ;
  • 21% à l’UMP et 21% au PS, ex æquo ;
  • 22% chez Europe Ecologie-Les Verts.

Niveau milieu social, on se fesse moins chez les cadres (22%) que chez les CSP- (30%), mais plus chez les Bac+2 (27%) que chez les personnes qui n’ont pas le bac (20%).


Fessee.jpg

La frontière de la fessée est surtout générationnelle : près de la moitié (48%) des femmes de moins de 25 ans en ont déjà reçu une contre 7% des 65 ans et plus.

On observe la même frontière dans l’envie de se faire dominer. Seules 10% des 65 ans et plus sont prêtes ‘à se soumettre à tous les désirs de leur partenaires’, contre 26% des moins de 25 ans. La moyenne est de 15%.





Fessebouc--.jpg

Politiquement, on note aussi des différences dans les réponses à cette question. Sont prêtes à se faire dominer :

  • 13% de celles du PS et du MoDem ;
  • 14% des femmes proches du Front de Gauche ;
  • 16% de celles de l’UMP ;
  • 21% de celles du FN.


Voilà, sur ce, on vous laisse vous lâcher sur les blagues d’usage

Scoop : la frontière de la fessée est générationnelle...
Scoop : la frontière de la fessée est générationnelle...

Commenter cet article