Shell Guyane : Le préfet passe en force...

Publié le par Le Père Peinard

Shell Guyane : Le préfet passe en force...

L’autorisation préfectorale de l’ouverture d’une nouvelle campagne déposée en mars dernier par Shell qui lui accordera quatre forages d’exploration et une campagne sismique a été avancée à demain, samedi. Initialement prévue mardi, elle prend de cours les opposants à l’ouverture des travaux pétroliers qui organisent leur mouvement de protestation.


Merci-Shell--.jpgPanique au sein du Collectif “Or bleu contre Or noir”. La nouvelle est tombée, « l’arrêté d’autorisation des travaux sera à la signature du Préfet ce samedi 12 mai (au lieu du 15 mai comme il était précédemment annoncé) ».

«  Le tempo du dossier qui nous anime semble s’accélérer…! » constate le Collectif qui envoyait tout de go ce vendredi un courrier électronique à ses « 279 adhérents – 345 signataires » pour leur demander de presser le clavier et d’envoyer au plus vite « un mail de contestation à M. le Préfet » lui enjoignant de ne pas délivrer l’autorisation à Shell d’ouverture de travaux de forages et d’étude sismique en mer au motif des « importants risques rencontrés par les techniques actuelles de forage en grande profondeur et la difficulté d’intervention lors d’incidents ».

Création du Collectif citoyen à Cayenne


Autre doléance du Collectif, l’urgence : « instruire ces dossiers dans l’urgence sachant que la réglementation va évoluer dans les prochains mois (obligation d’enquête publique pour les forages et les campagnes sismiques) fait le jeu des multinationales, au détriment de la population civile et du principe de précaution ».


Accélération

Bravo, SCJ ! je vous vois !L’accélération de la signature préfectorale, avancée du mardi 15 mai à un banal samedi habituellement réservé aux hommages sportifs et aux sauteries apéritives, trahit cette précipitation. En moins de dix jours, deux réunions publiques d’information tenues par le Collectif, par la Fédération Guyane Nature Environnement et une conférence de presse, agacent-elles Shell et ses acolytes ?


Une réunion organisée en huit-clos jeudi matin entre le préfet, des représentants du groupe Shell, la direction de l’environnement de l’aménagement et du logement, Anne Duthilleul, la « chargée de mission nommée par le Gouvernement sur le développement de l’industrie pétrolière » et le président de région scellait-elle cette précipitation de l’agenda ?


Bravo, je suis avec vous...


Action directeÉvitant au passage le rassemblement -  “pic-nic convivial” – aux portes de la préfecture prévu par le Collectif le lundi 14 mai. Mouvement au cours duquel le Collectif entendait « remettr[e] officiellement une lettre au préfet lui demandant de ne pas donner de suite favorable à la DOT [demande d’ouvertures des travaux concernant quatre forages et une campagne sismique] ».

Pic-nic convivial... détail...


Du côté du service communication de la préfecture, aucune réponse n’a pu nous être fournie, le service lui-même en attente « de nouvelles », pour justifier de cet avancement. Une réunion entre le préfet et le « DEAL en interim » se tient ce vendredi après-midi en préfecture.

Publié dans Luttes sociales

Commenter cet article