Une bombasse, c’est choupinet...

Publié le par Pascal Riché

par Pascal Riché | Cofondateur Rue89

C’est un marronnier pour le coup assez plaisant :
l’entrée des mots nouveaux dans le dictionnaire Robert.


  • Agender (Suisse : fixer une date) ;
  • Bas-culotte (Québec : collant) ;
  •  
  • Miss-Bombasse.jpg 
  • Bombasse ;
  • Boson de Higgs ;  
  • Bourrasser (Québec : malmener, ronchonner) ;
  • Brol (Belgique : fouillis) ;
  • Calife (dans l’expression « vouloir être calife à la place du calife » ;
  • Chelou  ;
  • Chialage (Québec : pleurnicherie permanente) ;
  • Choupinet  ;
  • Clasher  ;
  • Comorbidité  ;
  • Conspirationniste  ;
  • Dédiaboliser ;
  • Envoyer du lourd ;
  • Fadette  ;

Fricadelle (Belgique : saucisse panée) ;

  • esp d
  • Galoche ;  
  • Goncourable  ;
  • Kéké ;
  • Kriek (Belgique : bière fermentée avec cerises acides) ;
  • Low-cost ;
  • Microblog  ;
  • Je file à l'étranger...
  • Patenteux (Québec : bricoleur ingénieux) ;
  • PCB (composé chimique) ;
  • Plan cul ;
  • Psychoter  ;
  • Retoquage  ;
  • Tension (dans l’expression « avoir deux de tension ») ;
  • Traçable  ;
  • la-prison---connais-pas---copie-1.jpg
  • Traîneux (Québec : personne désœuvrée) ;
  • Triple A ;
  • Transgénérationnel  ;
  • Tuerie (dans l’expression « c’est une... » ) ;
  • Viralité.

 

Exercice :

« Il faut dédiaboliser les bombasses, c’est trop chelou. Elles ne sont pas toujours low cost, même si elles font volontiers les kékés. Fantasmer sur un plan cul – ou une simple galoche – avec elles, c’est transgénérationnel et finalement assez choupinet. Pas de quoi psychoter sur le sujet avec des conspirationnistes, donc, même si cette attitude ne mérite pas un Triple A. »

OK, je sais, ce brol verbal n’est pas très goncourable…

Publié dans Salon de lecture

Commenter cet article