Une vingtaine d'imbécilités machistes sur les femmes...

Publié le par Anatole France

Par nos grands hommes...

 

Anatole France : En amour, il faut aux hommes des formes et des couleurs; ils veulent des images. Les femmes ne veulent que des sensations. Elles aiment mieux que nous : elles sont aveugles. 

 

Mon oeil


Anonyme : A trop connaitre sa femme on en oublie ses qualités.

Eugène Labiche : Une femme maigre, c'est comme un pantalon sans poche : on ne sait pas où mettre les mains.

 

Mon oeil


Feydeau : Pourquoi contredire une femme ? Il est tellement plus simple d'attendre qu'elle change d'avis... 


Francis Bacon : Les épouses sont pour les jeunes hommes des maîtresses, pour les hommes d'âge mûr des compagnes, et pour les vieillards des gouvernantes.

Henri Troyat  : Je me demande, au reste, si les femmes mariées savent mesurer leur déchéance. Du jour au lendemain, la plupart d'entre elles se dépouillent, se neutralisent, s'aplatissent, se coulent suivant l'image exacte de leur mari.

 

Ariane Ben Lumen


Jacques Chardonne :
Le corps d'une femme est un secret bien gardé et une longue histoire.


James Joyce : La femme est souvent le point faible du mari.

Jean de la Fontaine : Je ne suis pas de ceux qui disent : ce n'est rien; c'est une femme qui se noie. Je dis que c'est beaucoup, et ce sexe vaut bien que nous le regrettions puisqu'il fait notre joie.

Johanna Bloyet : Les femmes, impossible de vivre avec elles. Mais impossible de vivre sans elles.

 

Mon oeil


Samuel Butler : Les brigands vous demandent la bourse ou la vie. Les femmes exigent les deux.

Jules Barbey d'Aurevilly : C'est si rare maintenant quand une femme a du tempérament, que quand une femme en a, on dit que c'est de l'hystérie.


Khalil Gibran : Mon cœur demanda à la beauté: Tu es toute connaissance; éclaire moi sur le mystère de la femme. Elle lui répondit: "Ô cœur humain, la femme est ton propre reflet, elle est tout ce que tu es; où que tu vives elle vit. Elle est pareille à la religion quand l'ignorant ne la déforme pas, semblable à la lune, quand les nuages ne la voilent pas, semblable à la brise lorsque les souillures du vent ne l'altèrent pas

Herodote : En même temps qu'elle quitte sa chemise, une femme se dépouille de sa pudeur.

 

2010 fdj

Copyright Bo !

 
Léo Campion : Le misogyne adore les femmes. Comme il les adore, il les pratique. Comme il les pratique, il les connaît. Et c'est parce qu'il les connaît qu'il est misogyne

Karl Kraus 
: De temps en temps une femme est un substitut convenable à la masturbation. Mais bien sûr, il faut beaucoup d'imagination.

Louky Bersianin : Si une femme a du génie, on dit qu'elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu'il a du génie.

 

Marcel Achard : Si les femmes aiment les diamants, c'est peut-être parce qu'ils ressemblent à des larmes.

 

Ariane Ben Lumen

Robert de Flers
 : Ah ! Que la peau des femmes est douce au fond des bois.

Maurice Jeanneret : Il était une fois un homme fidèle, c'est une belle histoire. Il était une fois une femme fidèle, c'est un conte de fées...

 
Régis Hauser : Pourquoi les filles baissent les yeux quand on leur dit "je t'aime" ?

- Pour vérifier que c'est vrai !

 

Mon oeilAriane Ben Lumen


Thomas Fuller : Le silence est le plus bel ornement pour une femme, mais il est peu porté.

Publié dans Jour de la Femme

Commenter cet article